Ergonomie

Ergonomie

Le département de recherche de Dauphin a mis au point un système convivial adapté à chaque domaine d’application. Grâce aux concepts réfléchis et aux mécanismes ergonomiques, les sièges de la ligne Dauphin répondent à tous les critères et conviennent pour toutes les morphologies. Le réglage automatique de la partie supérieure du siège vers l’avant ou l’assise coulissante en option, permettent une adaptation individuelle.

Prévention

Prévenir vaut mieux que guérir.

Prévenir signifie limiter au maximum les effets du travail sur l’homme, tout en maintenant sa productivité. La définition, plus large, de l’O.M.S., «La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité », est la base de notre pensée et de notre action. C’est la raison pour laquelle Dauphin a conçu des mécanismes élaborés et des produits bien pensés, qui protègent de manière ciblée les muscles, les ligaments, les os et les articulations des conséquences des longues journées de travail et délestent efficacement le corps.

Une position assise correcte, c’est indispensable !

Jetons un œil rapide sur les statistiques: avant d’atteindre l’âge de la retraite, nous aurons passé env. 80 000 heures assis devant notre poste de travail. À celles-ci s’ajoutent encore les heures de notre temps libre… En réalité, nous passons donc entre 12 et 14 heures par jour en position assise. Un autre point négatif vient s’ajouter à cela. Lorsque nous sommes assis, il est très courant que nous adoptions une mauvaise posture, allant à l’encontre des besoins du corps. Conséquence: 80 % des habitants d’Europe centrale se plaignent de douleurs dorsales, 30 % des 35-50 ans souffrent déjà d’un mal de dos chronique.

Votre santé nous tient à cœur.

L’objectif n°2 de la sécurité du travail, c’est-à-dire la «baisse des tensions exercées sur les muscles et le squelette ainsi que des affections» constitue le fondement des actions de notre entreprise. Cela se reflète dans la Stratégie commune allemande pour la sécurité et la santé au travail Gemeinsamen Deutschen Arbeitsschutz- strategie (GDA): En ce qui concerne l’objectif n°2 de la sécurité du travail, c’est-à-dire la «baisse des tensions exercées sur les muscles et le squelette ainsi que des affections», il est en premier lieu question des champs d’application communs du «service d’hygiène public» et «des activités ne stimulant que certaines parties du corps ou ne requérant que peu de mouvement». Ici, les associations préventives des accidents du travail, les caisses accident et les services de sécurité du travail doivent avant tout conjuguer leur savoir-faire concernant la prévention systématique et le transférer. Les petites et moyennes entreprises (PMU) seront leur cible principale. L’aménagement ergonomique du poste de travail, le travail adapté à l’âge de l’employé, les mauvaises tensions physiques, de même que la prise de conscience systématique de la protection du travail dans l’entreprise doivent également être prises en compte de manière appropriée.

Il est grand temps!

Des estimations de l’Institut fédéral de sécurité et de santé au travail (BauA, en allemand) donnent régulièrement un aperçu économique du potentiel de prévention et du potentiel d’utilisation possible. Avec une incapacité de travail de 12,4 jours en moyenne par employé, plus de 437,7 jours d’incapacité de travail se sont accumulés en 2007, entraînant une perte de production de 40 milliards d’euros. De tous les jours d’absence en 2007, 23,7 pour cent étaient imputables à des affections des muscles et du squelette.

Philosophie

Dauphin – Pour être assis comme sur un nuage.

Voyez-vous souvent des collaborateurs lutter contre les tensions musculaires? Vous-même souffrez souvent de tensions musculaires?

Il n’y a rien d’étonnant à cela: Les hommes adoptent un comportement d’assise individuel selon les différentes situations de travail. Ces modèles de comportement personnels, en général passifs, sont développés dès l’enfance et appelés inconsciemment. Malheureusement, des crispations souvent inévitables s’ensuivent. Car comme le corps est naturellement fait pour rester en mouvement, toute forme de posture statique est donc préjudiciable à la musculature et au squelette sur le long terme.

En bref: Lorsque l’équilibre est rompu, le surmenage et la mauvaise sollicitation des muscles, des ligaments et des articulations, peut rendre malade sur le long terme.

Quelle posture adoptez-vous?

Vous vous tenez le dos courbé? Cette posture entraîne une pression sur les muscles, les disques intervertébraux et les articulations et nuit à la digestion, la respiration et la concentration.

Ou bien êtes-vous souvent assis dans une position «avachie»? Cette posture sollicite la zone des vertèbres cervicales et lombaires, et mène à des tensions musculaires (syndrome cervical).

Le fait est que les mauvaises postures résultent d’une fausse sensation de confort et d’un grand besoin de soulager le corps au maximum.

Les produits Dauphin vous aident à adopter une position assise dynamique.

Les mouvements sans cesse changeants de la colonne vertébrale alimentent en permanence les disques intervertébraux en éléments nutritifs, stimulent les muscles complexes du dos, gardent en mouvement plus de 46 articulations dans la zone de la colonne vertébrale, optimisent la circulation du sang et ainsi l’approvisionnement en oxygène, maintiennent le métabolisme cérébral et donc également l’attention et la concentration.

Croyez sur notre parole et demandez votre offre personnelle dès aujourd'hui.
Téléphone 061 333 88 00 ou info@uniq.ch

Claude Frey
Propriétaire